[RDV E-SANTÉ] Tout savoir sur le télésoin

télésoin e-santé

[RDV E-SANTÉ] Tout savoir sur le télésoin

 

Le RDV e-santé de ce mois-ci porte sur le télésoin. Intégré en 2019 dans la loi relative à l’organisation et à la transformation du système de santé, le télésoin permet de réaliser des consultations à distance avec des pharmaciens et des auxiliaires médicaux. Il a pour objectif de faciliter l’accès aux soins pour tous. Découvrez dans cet article, tout ce dont vous devez connaître à propos du télésoin.

 

 

1/ Qu’est-ce que le télésoin ?

 

 

Le télésoin est une pratique de soins réalisée à distance grâce aux technologies de l’information et de la communication. Il permet de mettre en relation un patient avec un ou plusieurs pharmaciens ou auxiliaires médicaux. Le patient peut choisir d’être accompagné lors du télésoin par un professionnel de santé, un aidant, un proche, etc. Dans un premier temps, le télésoin était réservé à certaines professions du paramédical. Avec l’arrivée de l’épidémie de COVID-19 et l’impossibilité de consulter des professionnels de santé lors du confinement, la pratique a été étendue à de nouvelles professions. La crise sanitaire a permis de mettre en évidence l’intérêt du télésoin pour notre système de santé notamment pour assurer la continuité des soins.

 

 

Qui peut pratiquer le télésoin ?

 

Le télésoin concerne dix-huit corps de métiers dans le domaine du paramédical. Voici la liste des professionnels concernés : audioprothésistes, diététiciens, épithésistes, ergothérapeutes, infirmiers, manipulateurs d’électroradiologie médicale, masseurs-kinésithérapeutes, ocularistes, opticiens-lunetiers, orthopédistes-orthésistes, orthophonistes, orthoprothésistes, orthoptistes, pédicures-podologues, pharmaciens, podo-orthésistes, psychomotriciens, techniciens de laboratoire médical.

 

professions paramédicales télésoin

 

 

Qui peut y avoir recours ?

 

Le télésoin est ouvert à tous les patients.

 

Cependant, le professionnel est tenu de s’assurer de l’éligibilité du patient au télésoin. Pour cela, différents critères doivent être pris en compte :

 

  • Situation clinique du patient ;
  • Capacité du patient à communiquer à distance et à utiliser les outils technologiques nécessaires à la réalisation du télésoin ;
  • Facteurs physiques, psychologiques, socioprofessionnels, et familiaux du patient ;
  • Nature du soin (les situations médicales qui nécessitent un rendez-vous physique ou un équipement spécifique non-disponible auprès du patient ne peuvent pas faire l’objet d’un télésoin).

 

Lorsque le télésoin concerne un patient mineur de moins de 18 ans, la présence d’un parent majeur ou d’un majeur autorisé est obligatoire.

 

 

Quelles sont les modalités de prise en charge du télésoin ?

 

La prise en charge du télésoin est similaire à une consultation physique classique. En effet, l’acte est facturé au même tarif et les modalités de remboursement par l’Assurance Maladie sont les mêmes.

 

 

2/ Comment se déroule une consultation de télésoin ?

 

 

La réalisation du télésoin est soumise à la décision du professionnel et au consentement du patient. En effet, il s’agit d’une décision partagée entre les deux parties. Le professionnel doit tout d’abord juger de la pertinence d’une consultation à distance en fonction des critères mentionnés précédemment. Le patient, quant à lui, doit donner son accord pour l’acte de télésoin. Pour cela, le professionnel l’informe sur : les modalités de pratiques du télésoin, les matériels et équipements utilisés, les alternatives possibles, la possibilité d’être accompagné lors du rendez-vous, la protection et la sécurité des données, les modalités de prise en charge et de remboursement. Une fois le consentement du patient recueilli, un rendez-vous de télésoin peut être fixé.

 

Après la prise de rendez-vous, le professionnel sera chargé d’envoyer au patient une invitation avec la date, l’heure et le lien de connexion. Le jour de la consultation, le patient est invité à se connecter en avance au rendez-vous et à se munir de ses documents médicaux (résultats d’examens, ordonnances, etc.) si cela est utile.

 

Le télésoin est réalisé par vidéotransmission depuis un smartphone, une tablette ou un ordinateur doté d’une caméra. Cela permet une identification du patient et du professionnel et une communication simplifiée. Pour le bon déroulement du télésoin, le patient ainsi que le professionnel doivent s’installer dans un lieu calme, qui respecte la confidentialité des échanges. Étant à distance, les deux parties doivent s’assurer de la qualité du son et de l’image afin de favoriser la compréhension de la situation médicale.

 

À l’issue du télésoin, le professionnel informe le patient sur la suite de sa prise en charge et les éventuelles prescriptions. Il rédige également un compte-rendu de la consultation comprenant la date, l’heure, les sujets évoqués, les prescriptions délivrées ainsi que toute autre information nécessaire. Ce compte-rendu est enregistré dans le dossier patient et éventuellement dans le dossier médical partagé (DMP) du patient, s’il existe. Enfin, le patient peut procéder au paiement du télésoin directement en ligne.

 

Déroulement télésoin

 

 

3/ Mettre en place une solution de télésoin

 

Quels sont les avantages ?

 

Le recours au télésoin offre de nombreux avantages. Tout d’abord, cela permet aux patients de bénéficier d’actes paramédicaux à distance et ainsi, de leur faciliter la vie. C’est notamment le cas pour les personnes qui ont des problèmes de mobilité, des troubles chroniques ou un emploi du temps chargé. Il s’agit également d’un excellent moyen pour lutter contre les déserts médicaux et améliorer l’accès aux soins. Ensuite, la consultation à distance permet de réduire le nombre de déplacements des professionnels et des patients et donc, de réduire les coûts, de gagner du temps et de réduire les émissions de CO2. Un autre avantage réside dans le fait de rendre les patients plus autonomes et acteurs de leur santé. Enfin, le télésoin contribue à réduire la durée d’hospitalisation des patients, et par conséquent, à désengorger les hôpitaux.

 

Consultation télésoin

 

 

Y a-t-il des prérequis ?

 

Comme pour les autres actes de télémédecine, la Haute Autorité de Santé a défini des recommandations pour la mise en place du télésoin. Ces prérequis ont pour objectif d’encadrer la pratique du télésoin et de faciliter le bon déroulement des soins à distance. Ils sont similaires à ceux de la téléconsultation :

 

  • Règlementation : le télésoin répond aux mêmes exigences qu’une consultation physique classique
  • Organisation de l’activité : des créneaux dédiés au télésoin doivent être définis
  • Locaux adaptés : le télésoin doit être réalisé dans un lieu calme, lumineux et qui respecte la confidentialité des échanges
  • Matériel et équipements : il est essentiel de disposer d’une solution de vidéotransmission, d’une connexion internet haut débit et d’un terminal doté d’une caméra pour la réalisation du télésoin
  • Protection et sécurité des données personnelles : le professionnel doit utiliser une solution de télésoin sécurisée
  • Documentation : mettre en place de procédures d’utilisation et de fonctionnement du matériel, s’assurer que les prestataires de services et/ou fournisseurs assurent la protection des données, la maintenance des outils, etc.
  • Se former : le professionnel doit savoir communiquer à distance, utiliser le matériel et les équipements et former le patient au télésoin
  • Évaluer : il est important de mesurer la satisfaction des patients, d’évaluer les pratiques professionnelles et d’analyser les événements indésirables survenus lors du télésoin

 

 

Télésoin : exemples de cas d’usage par métier

 

Dans un rapport d’élaboration publié en février 2021, la Haute Autorité de Santé met en avant une vue d’ensemble des professions concernées par le télésoin. Chaque profession a été interrogée sur la possibilité d’intégrer cette pratique dans leurs activités. Voici quelques exemples d’actes pouvant être réalisées à distance.

 

 

Pharmacies

Pour les pharmacies, certaines activités récurrentes d’accompagnement du patient peuvent être réalisées en télésoin. Cela permet aux pharmaciens de fournir une meilleure prise en charge des patients, de valoriser leur travail et de les positionner en tant qu’acteur de santé. Grâce à la vidéo en temps réel, les pharmaciens peuvent, par exemple, réaliser des entretiens pharmaceutiques, accompagner les patients ayant des pathologies chroniques, favoriser l’éducation à la santé ou encore établir des bilans partagés de médication.

 

 

Infirmiers

Le Collège infirmier français met en avant son intérêt pour le télésoin notamment pour les Ehpads et le suivi des patients chroniques. C’est également un bon outil en milieu rural, car il permet de réduire les déplacements des infirmiers. Plusieurs pratiques peuvent être réalisées à distance dans le cadre de leurs professions : aide et soutien psychologique, réalisation, surveillance et renouvellement de pansements non-médicamenteux, recueil d’observations, surveillance des effets des médicaments et éducation du patient, etc.

 

 

Masseurs-kinésithérapeutes

Le télésoin permet aux masseurs-kinésithérapeutes d’alterner des séances physiques et à distance. Cela permet de réduire les déplacements, ce qui représente un avantage important pour les patients atteints des maladies chroniques. La consultation à distance opérée grâce à une solution de visio permet de réaliser des consultations de suivi, conduire des entretiens de motivation, réaliser des traitements à domicile à l’aide de matériels connectés ou encore participer à l’éducation thérapeutique.

 

 

Ergothérapeutes

Dans le cas des ergothérapeutes, le télésoin possède un intérêt, car il contribue à la continuité des soins. La vidéotransmission est utile pour assurer un suivi de rééducation, favoriser l’éducation thérapeutique du patient, réaliser un suivi après la livraison d’un aide technique (matériel qui permet de compenser une limitation d’activité), etc.

 

 

Diététiciens

Pour les diététiciens interrogés, le télésoin est bénéfique pour l’accès aux soins et pour améliorer le suivi et l’accompagnement des patients. Dans le cadre de leur activité, il s’agit d’un outil intéressant pour réaliser les consultations à distance, visualiser l’environnement et le mode de vie du patient. Également, cela peut permettre d’améliorer la motivation et d’éviter les abandons.

 

 

 

Cet article vous a plus ? Rendez-vous le mois prochain pour un nouvel article sur la réponse médicale dans le cadre de la régulation. En attendant, n’hésitez pas à découvrir les deux articles articles de la série sur la téléconsultation et la télé-expertise.

 

Notre solution Apizee Health permet de répondre parfaitement aux différents cas d’usage du télésoin. Plateforme de consultation à distance 100% web, la solution permet le partage de documents médicaux, la vidéotransmission sécurisée et la facturation de l’acte. Vous êtes à la recherche d’une solution de télésanté ? N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus sur la solution et notre accompagnement sur-mesure.

 

 

En savoir plus Voir une démo

 

 

 

Lire aussi :

Une démo ?